La passion de DGS China pour le moulage léger

Published

Grâce à son investissement dans les derniers équipements de coulée sous pression d’aluminium de Norican, DGS China peut désormais produire des pièces automobiles plus grandes et plus complexes.

Alors que les voitures électriques se multiplient et que les véhicules deviennent de plus en plus légers, l'aluminium est de plus en plus le métal de choix des composants automobiles de grande valeur tels que les boîtiers de transmission, les systèmes de direction et les modules de châssis. Rien d’étonnant à ce que les affaires de DGS China prospèrent, cette entreprise pour qui « la légèreté est une passion ».

Profil de la société

Filiale chinoise à 100 % du groupe suisse DGS, DGS China est spécialisée dans la coulée sous haute pression d’alliages d'aluminium et de magnésium. Fondée en 2007, la société a déménagé dans sa fonderie actuelle fin 2012, où elle fabrique principalement des composants haut de gamme destinés au secteur automobile florissant de la Chine, le plus important au monde depuis qu’il a dépassé les États-Unis en 2009.

Défis

Intérêt croissant de l’industrie automobile pour les composants en aluminium

« Au cours des dix dernières années, l’industrie automobile chinoise a connu une croissance rapide », a déclaré M. Chengliang Song, directeur général de DGS China. « Depuis cinq ans, notre société se développe rapidement. »

Face à l’essor des véhicules légers, les constructeurs automobiles ont demandé à DGS China de fabriquer des pièces structurelles en aluminium de plus en plus complexes. Ces composants sont souvent volumineux avec des formes complexes et des parois minces. Ils doivent offrir des performances mécaniques élevées, des spécifications qui les rendent difficiles à mouler avec précision et de manière répétée.

« Les pièces structurelles en aluminium pour automobiles sont une gamme de produits relativement nouvelle en Chine », a déclaré M. Jipeng Jia, directeur de la production chez DGS China. « Pour répondre à ces exigences, nous avions besoin de machines de coulée sous pression performantes et stables. »

DGS China a ouvert sa nouvelle fonderie à Nansha, Guangzhou en 2012. La demande pour ses produits continuant d'augmenter, il a été décidé d'installer un ensemble de cellules de coulée d'aluminium ultramodernes et hautement automatisées. Pour fournir une solution intégrée allant du coulage à l'ébavurage, DGS China s'est tournée vers Italpresse Gauss et StrikoWestofen, qui font désormais partie du groupe Norican.

Solution

Une solution clé en main pour la coulée d'aluminium

Italpresse Gauss a fourni deux machines de coulée sous pression à trois plaques IP1650 de 1600 tonnes, installées en 2013 et 2015. Une autre machine IP2150 de 2150 tonnes a été ajoutée en 2016. « À l’heure actuelle, toutes les machines de coulée sous pression de plus de 1 600 tonnes de notre usine sont fabriquées par Italpresse Gauss », déclare Song.

Pour alimenter automatiquement le métal liquide dans ses machines de coulée sous pression, DGS China a également commandé quatre nouveaux fours de dosage Westomat de 1 200 et de 1 700 kg. Le Westomat est un système de dosage propre, fermé et sans creuset, qui limite les pertes de métal à seulement 0,06 %. Le métal liquide utilisé pour le dosage est toujours prélevé sous la surface du bain, ce qui garantit l'absence de contamination et répond aux normes de qualité élevées requises par les pièces structurelles en aluminium.

Le système de circuit fermé du Westomat est très propre répondant aux normes de sécurité au travail. Il est extrêmement économe en énergie, ne consommant qu'un tiers de l'énergie requise par un système à louche classique doté d'un four de maintien. Avec trois Westomats de 900 kg déjà en service, DGS China compte désormais sept fours de dosage StrikoWestofen.

« Je travaille dans l’industrie de la coulée sous pression depuis plus d'une décennie et nous avons toujours utilisé du matériel StrikoWestofen », déclare Song. « C’est parce que leurs produits offrent des performances stables et ont une bonne réputation sur le marché, et aussi parce que le service est excellent. »

Deux fours centraux de fusion et de maintien StrikoMelter MH II-T 3000/2000 peuvent faire fondre deux tonnes d'aluminium par heure.

Résultat

Un équipement parfaitement assorti offrant des performances impressionnantes

Selon le directeur de la production de DGS China, M. Jipeng Jia, la solution de coulée intégrée de Norican offre des résultats remarquables depuis 2012. « Nous avons mesuré les performances de nos machines Italpresse Gauss au cours des cinq dernières années », a-t-il déclaré. « Nous sommes très impressionnés par la qualité de cet équipement et extrêmement satisfaits de sa stabilité de traitement, de son taux de rendement global (TRG) et de son rendement en produits. La communication et la qualité de service d'Italpresse Gauss sont également excellentes. »

Les fours StrikoMelter se sont montrés extrêmement efficaces, offrant un rendement en métal pouvant atteindre 99,75 % et ne nécessitant que 525 kWh pour faire fondre une tonne d'aluminium par heure. Leur processus de production propre et stable offre une excellente fiabilité. « En production, les fours StrikoWestofen offrent de nombreux avantages, notamment des économies d’énergie élevées, la conformité à des normes de sécurité strictes, une maintenance très simple et une disponibilité élevée du système », déclare Jia.

Après avoir constaté des résultats aussi remarquables grâce aux équipements de Norican, DGS China a récemment installé une nouvelle machine à couler sous pression IP2500 de 2 500 tonnes. « C’est notre quatrième machine à couler sous pression d’Italpresse Gauss. Elle produit le tonnage le plus élevé dans notre usine », déclare Jia, qui a également fait l’éloge de la réactivité de l’assistance locale et de l’approvisionnement en pièces depuis la fusion des deux marques dans le réseau de Norican Group.

DGS China apprécie grandement le savoir-faire en matière de fonte d'aluminium que les sociétés de Norican Group partagent, en aidant le personnel de DSG à tirer le meilleur parti des équipements et à améliorer ses processus de fabrication. 

Avec le succès de l'aluminium dans le secteur automobile, dont l’utilisation devrait doubler passant d’environ 12 % à 25 % de la consommation mondiale d'ici 2025, DGS China continuera à prospérer grâce à la technologie de fonderie de Norican.

Vidéo de cas

Pour se préparer à la demande future, DGS China a opté pour une solution complète de fonderie d'aluminium dotée de machines de coulée sous pression d'Italpresse Gauss et d'un équipement de fusion et de dosage de StrikoWestofen.