Euroguss 2018 : Tout est en place (en hauteur)

Publié

StrikoWestofen à Euroguss 2018 : L’industrie 4.0 dans les fonderies de métaux légers

Auto-optimisante, automatisée, sûre et propre : voilà comment StrikoWestofen voit la fonderie de l'avenir. La vision de StrikoWestofen sera présentée à Euroguss 2018 à Nuremberg en Allemagne, du 16 au 18 janvier au stand 714 dans le hall 7.

Les visiteurs du stand de StrikoWestofen verront les dernières innovations ainsi qu’une technologie de four de pointe éprouvée. Pour anticiper les défis et opportunités émergeant autour de l’industrie 4.0, il y aura une expérience panoramique à 360 degrés. Conçue pour rendre la technologie de l'avenir tangible aujourd’hui, l’expérience vidéo à 360 degrés donne un aperçu de la fonderie de l'avenir dans un emplacement spectaculaire, quatre mètres au-dessus du sol.

L'avenir, aujourd'hui

L’industrie 4.0 s'accompagne de nouvelles demandes pour des entreprises de production, y compris des fonderies de métaux légers. « Des technologies clés telles que la communication machine-machine (M2M) ou la télémaintenance par VPN sont utilisées depuis un certain temps. Il commence maintenant à y avoir davantage de requêtes des clients concernant ces technologies », explique Theodoor van der Hoeven, directeur de la recherche et du développement chez StrikoWestofen.

Au cours de notre cheminement vers la « fonderie intelligente » de l'avenir, nous soutiendrons nos clients avec toute une gamme de nouvelles technologies. Les professionnels de la fonderie présents à Euroguss pourront se faire une idée de ces technologies à notre stand. Les visiteurs pourront également explorer notre système de transport optimisé « Schnorkle 2.0 », avec sa technologie de chauffage et ses fonctionnalités de sécurité améliorées.

Conversations de pair à pair

« Euroguss est une superbe opportunité de discuter de choses d’ingénieur à ingénieur. C’est notre objectif de toujours soutenir nos clients dans leurs procédés, mais cela est particulièrement vrai compte tenu des défis émergeant autour de l’industrie 4.0 », explique Theodoor.

 

L’industrie 4.0 n’est pas le seul intérêt de la présence de StrikoWestofen à Euroguss, elle est également au cœur de nos efforts de R&D. Grâce aux partage de technologies permettant des procédés indépendants, ajoute Theodoor, nous bénéficierons de la récente fusion sous l'égide de Norican Group. L'échange de connaissances au sein du groupe mènera à une intensification de progrès technologiques pour toutes les marques impliquées, permettant ainsi des investissements dans des systèmes technologiques qui auraient été impossibles précédemment. Prédiction de Theodoor : « Dans la fonderie de l'avenir, les êtres humains auront davantage une fonction de supervision. Ils définiront des objectifs de production et de qualité, surveilleront la production et effectueront une maintenance planifiée. Toutes les autres activités seront automatisées grâce à l’industrie 4.0 et des robots et se réaliseront avec une auto-optimisation. »

 

StrikoWestofen, avec « Schnorkle 2.0 » et une expérience à 360 degrés, seront dans le hall 7 au stand 714.